Le Double Miraculé

Tsutomu Yamaguchi, le double miraculé...

Le 6 août 1945, Tsutomu Yamaguchi, ingénieur chez Mitsubishi alors âgé de 29 ans, effectue un déplacement professionnel à Hiroshima.

A 8H15, il se trouve dans une rue située à deux kilomètres du point où la première bombe atomique de l'histoire explose. Il perd connaissance, a les bras et une partie du visage brûlés au troisième degré, et a temporairement perdu la vue et l'ouïe. Malgré cela il quitta l'hôpital le lendemain.
L'explosion fera 140 000 victimes.

Deux jours plus tard, il rentre à... Nagasaki, sa ville de résidence.

Le 9 août à 11h00, de retour à son travail, il raconte le bombardement de Hiroshima à ses collègues quand le second engin nucléaire est largué sur la ville, à trois kilomètres de l'endroit où il se trouve.
L'explosion fera 70 000 victimes.

Tsutomu Yamaguchi n'a commencé à raconter son histoire qu'à partir de 2005, après la mort des suites d'un cancer de son deuxième fils, survivant aussi de Nagasaki.

En 2006, un documentaire a retracé son expérience. Il a ensuite prononcé un discours au siège de l'ONU à New York lorsque ce film y a été diffusé.

Il est décédé le 4 Janvier 2010 d'un cancer de l'estomac. Il avait 93 ans.

Il est la seule personne reconnue officiellement comme ayant survécu aux deux bombardements atomiques.

Source : wikipedia